Archives pour la catégorie Normes/standards

DAISY 3 et ePub3, ‘main dans la main’ pour faciliter l’accès au livre pour les malvoyants

DAISY (Digital Accessible Information SYstem) est un standard définissant les spécifications des livres audio destinés aux malvoyants et handicapés incapables de tourner les pages d'un livre.Il définit entre autres, la structure des fichiers mais aussi la synchronisation avec les fichiers audio (lecture du texte par un locuteur humain ou une voix de synthèse), … Cette norme est destinée à être un substitut audio au livre imprimé. Il définit des fonctions avancées en plus des fonctions traditionnelles d'un livre audi simple : il permet des recherches, de placer des marque-pages, de naviguer ligne par ligne et de régler la vitesse de lecture sans distorsion. DAISY 2 était basé sur XHTML et SMIL alors que DAISY 3 est basé sur XML.Si le livre au format DAISY est gravé sur un CD, celui-ci nécessite soit un lecteur spécifique (du type 'lecteur CD portable') soit un ordinateur avec un logiciel de lecture adapté (il en existe quelques dizaines avec leurs spécificités et leurs limitations, entre autres linguistiques).

Le format d'eBooks ePub, dans sa version 3 améliore la gestion des annotations, de l'accessibilité, des fichiers audio/vidéo, … ePub3, qui fait usage d'HTML5, peut même être vu comme un remplaçant/successeur (partiel) à DAISY 3 en particulier grâce au 'Media Overlay Document' qui offre une synchronisation de la lecture playback, la fonction 'Text-to-Speech' (TTS) qui permet la restitution du texte par synthèse vocale, … Ce qui est tout-à-fait normal quand on sait que le consortium DAISY a participé à l'élaboration des spécifications d'ePub3  afin de s'assurer que les fonctions d'accessibilité soient intégrées dans le cahier des charges ePub3 qui est ainsi devenu un sur-ensemble des fonctions d'accessibilité de DAISY (qui a décidé de faire d'ePub3 son format principal de distribution).

Grâce à cette collaboration étroite entre le consortium DAISY et l'IDPF, les livres sont un peu plus à la portée des malvoyants de ceux qui ont de problèmes moteurs les empêchant de tourner les pages d'un livre 'papier'.

Si vous avez un projet DAISY, n'hésitez pas à nous contacter, nous ferons un plaisir d'examiner avec vous votre projet et de vous proposer les solutions les mieux adaptées à vos besoins. Pour ce faire, veuillez faire usage du formulaire de contact de ce site.

FacebookTwitterLinkedInGoogle+ViadeoPinterestTumblrEmailSMSShare

OPDS Catalog vous facilite l’accès aux catalogues eBooks

OPDS (Open Publication Distribution System) Catalog est un format (assez récent, la première spec date de 2010)de syndication pour l'édition numérique s'appuyant sur Atom (standard pour les 'feeds' sur le Web) et le protocole http. Il permet l'agrégation, la distribution, la recherche et l'acquisition de publications électroniques (essentiellement des eBooks). OPDS s'appuie sur des standards (et conventions) existants ou émergents et donne la priorité à la simplicité et la rapidité.

Les spécifications de OPDS sont développées par un groupe informe constitué, entre autres, de Internet Archive (une immense bibliothèque d'ouvrages du domaine public et +), O'Reilly Media (éditeur de nombreux ouvrages informatiques/télécoms et assimilés), Feedbooks (diffuseur de livres électroniques), l'association OLPC (One Laptop per Child), et d'autres.

OPDS Catalog constitue le premier composant du projet BookServer de Internet Archive

De nombreuses applications de lecture/gestion d'eBooks supportent les spécifications OPDS, en particulier Aldiko dans sa version 3.0 (Aldiko est probablement l'application eBook la plus populaire sous Androïd).

Pour continuer votre information :

Site français d'OPDS

Spécifications détaillées

OPDS sur Wikipedia (en anglais, la version française est sommaire)

– …

FacebookTwitterLinkedInGoogle+ViadeoPinterestTumblrEmailSMSShare

L’ePub3 ‘fixed-layout’ mal utilisé par certains éditeurs

Le nouveau standard pour livres électroniques, l'ePub3 prévoit, entre autres fonctionnalités, la possibilité de publier des livres numériques au format ePub mais avec une mise en page 'figée' (un peu comme le PDF) ; le but est, entre autres, de pouvoir conserver la mise en page des livres abondamment illustrés (tels les BD, livres d'art, …).

Mais, certains éditeurs, faisant appel à des prestataires de service peu respectueux des lecteurs, proposent des livres de texte (tels romans, essais, nouvelles, …) au format 'fixed-layout' et exclusivement dans ce format-là … Si l'ePub3 fixed-layout' est très intéressant pour des ouvrages à contenu enrichi (audio, vidéo, …), par contre, pour un roman ne contenant que du texte, il a plus d'inconvénients que d'avantages :

– comme la mise en page est figée, l'agrandissement de la taille des caractères entraînera un allongement des lignes pouvant conduire à ce que celles-ci sortent de la fenêtre de lecture, obligeant le lecteur à naviguer de gauche à droite et de droite à gauche (pour passer au début de la ligne suivante) pour CHAQUE ligne, ce qui rend la lecture on en peut plus inconfortable …

– à ce jour, seules quelques applications de lecture sur ordinateur ou tablette permettent la lecture de l'ePub3 tandis que les liseuses (ereaders) ne le permettent pas encore (en tout cas pas les plus courantes) et donc, ne proposer les ouvrages que dans ce format prive un grand nombre de lecteurs de l'accès à ces ouvrages …

Messieurs les éditeurs, pensez aux lecteurs avant de penser à votre propre confort et, si vous voulez être à la pointe du progrès en proposant des ouvrages au format ePub3, pensez également à les proposer au format ePub (2) et/ou Mobi/Kindle ! Les lecteurs vous en seront reconnaissants ainsi que votre comptable (plus de formats, signifie généralement plus de ventes …)

FacebookTwitterLinkedInGoogle+ViadeoPinterestTumblrEmailSMSShare